Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle?


De même que l’on peut affirmer que nous vivons dans un monde social, l’on peut affirmer que nous vivons dans un monde émotionnel.

A propos de la vie émotionnelle

Ainsi, les personnes les plus habiles à traiter les informations émotionnelles réussiront mieux. Un commerçant, par exemple, indépendamment du produit ou du service vendu, vendra surtout des émotions afin que les gens achètent ou acquièrent ce qu’il vend.


Vidéo recommandée: COMMENT UTILISER L’INTELLIGENCE EMOTIONNELLE? (CONFERENCE POUVOIR DE LA BIENVEILLANCE)


La télévision, la radio et les médias en général cherchent à susciter des émotions pour favoriser la vente de leurs produits ou leurs services ; mais tout le monde n’a pas les mêmes aptitudes en termes d’habileté émotionnelle, pouvant même présenter un développement insuffisant dans certains cas, ce qui depuis quelques années a ouvert la porte à un nouveau sujet d’études en psychologie qui a été appelé intelligence émotionnelle (IE), dont Daniel Goleman a été l’un des précurseurs avec son ouvrage portant précisément ce titre.

Intérêt pour l’émotion

L’étude des résultats fournis par Google concernant les tendances des recherches sur la thématique « intelligence émotionnelle » dans ses différentes acceptions au niveau global, de 2004 à 2017, montre que le pays s’intéressant le plus à ce sujet est le Pérou, suivi du Honduras et du Guatemala ; les États-Unis et le Canada occupent les quarante-cinquième et quarante-sixième places ; la Belgique arrive en cinquante-sixième position, la Suisse est à la soixante-neuvième place, et la France arrive loin derrière à la date de rédaction.


Vidéo recommandée: Se laisser traverser par l’émotion(RCP000176)


Soulignons que, parmi les vingt premiers pays classés par nombre de recherches, seize sont ibéro-américains.
Mentionnons également que l’utilisation de ce terme a décru considérablement avec le temps, au niveau global : les recherches de l’année 2012 représentaient moins de 30 % des recherches effectuées en 2004. Une légère croissance a cependant pu être observée jusqu’à aujourd’hui.

Définir l’intelligence émotionnelle

Il faut savoir que l’intelligence est traditionnellement définie comme la capacité à résoudre de manière satisfaisante une série de questionnaires « standardisés » pour une population cible déterminée par la génétique.


Vidéo recommandée: L’intelligence émotionnelle: quelle utilité dans l’entreprise?


Ce qui signifie qu’un questionnaire ou un test a été évalué au préalable sur plusieurs échantillons avant d’être appliqué à la population en général, et que sa validité est à la fois interne et externe, c’est-à-dire qu’il mesure ce que l’on veut mesurer et qu’il a été spécialement conçu pour un ensemble et une tranche d’âge spécifiques.